Les ventes en ligne révolutionnent le monde du commerce. En France, les ventes digitales représentent 22 milliards d’euros et ce n’est qu’un début car ces ventes n’atteignent que 5% des biens vendus en France.

L’évolution de l’univers numérique, l’amélioration et l’ergonomie des sites bouleversent les entreprises en plein cœur et sont contraintes de revoir leur Business model. Le service logistique s’en trouve complètement changé dans un système économique où le client ne veut plus attendre.

Le « pouvoir » est désormais entre les mains du consommateur et l’avenir de nos industries doit faire face à une réelle question stratégique en considérant le digital comme un véritable levier pour leur devenir. L’heure du tout numérique a sonné.

Les entreprises ont une vision de leur supply chain en amont sur un secteur donné. Grâce à ces plateformes digitales, elles anticipent leurs commandes et optimisent ainsi leur chaîne logistique. En partageant ces informations avec leurs fournisseurs, ces derniers pourront alors en temps réel confirmer leurs possibilités d’approvisionnement. La rapidité est le mot d’ordre !

Les bénéfices de ces plateformes ne s’arrêtent pas au simple fait de pouvoir anticiper les ventes. Elles jouent un rôle majeur dans l’amélioration des disponibilités permettant ainsi une meilleure gestion des stocks et donc une réduction considérable des coûts sans dégradation du service.

Les plateformes virtuelles sont au service d’une logistique qui, elle, est bien réelle. La magie du digital et ses avantages séduisent déjà les multinationales telles que L’Oréal, Amazone ou encore Vente Privée. Bientôt chaque entreprise pourra jouir de bijou technologique.