Chiffres-clés

+ 0

contrats de professionnalisation signés en 2018-2019

+ 0

 conventions de stage

+ 0

offres de stage et d’alternance reçues par an

0%

de nos étudiants sont en poste immédiatement après la fin de leur cursus

+ 0%

des étudiants qui étaient en alternance restent dans leur entreprise d’accueil

En lien constant avec les professionnels

Sup Digital tient à son niveau d’employabilité.

En effet, notre mission est d’assurer aux étudiants et aux personnes en reprise d’études une insertion professionnelle rapide grâce à une technique de haut niveau.

Tout au long de l’année, les étudiants sont immergés dans le milieu du digital et sont en lien permanent avec des professionnels du secteurs, lesquels sont leurs professeurs.

Focus sur les différentes formes d’alternance

Plusieurs programmes de Sup Digital peuvent être effectués en alternance ! Un excellent moyen de se professionnaliser. Différents contrats sont alors possibles:
le contrat d’apprentissage ou le contrat de professionnalisation.

Découvrez les différences entre ces deux types de contrat.

En savoir plus

Un service Relations Entreprises qui s’engage auprès des étudiants

Votre service des entreprises vous conseille et vous aide à établir un projet professionnel cohérent, vous accompagne dans la recherche d’une entreprise et vous prépare aux entretiens de recrutement par le biais de simulations et d’action de personal branding.

  • Coaching CV et lettre de motivation & préparation aux entretiens
  • Diffusion d’offres de stage et d’alternance de nos partenaires – 3000 offres
  • Organisation de Job Dating tout au long de l’année
  • Un réseau de plus de 6000 entreprises partenaires – 10 000 anciens
  • Partenariat IAB – 140 entreprises partenaires – 40 offres de stage ou d’alternance

Sup Digital est l’une des premières écoles labellisées « école IAB France ». Label lancé par les membres de l’association au début de l’année 2017, il permet de distinguer les formations respectueuses des recommandations établies par l’IAB et par d’autres instances françaises comme l’ARPP.

L’IAB France, qui rassemble un réseau d’experts de plus de 140 entreprises du secteur a constitué son Comité Pédagogique avec des membres actifs de l’association représentant différents acteurs de la chaîne de la communication interactive : régies, agences, associations…
A ce titre, cher(e)s étudiant(e)s vous pouvez dès aujourd’hui bénéficier du réseau IAB France pour les demandes de stage, la consultation des offres d’emploi des professionnels membres de l’association ou encore des sessions de Job dating.

Service Relations Entreprises PARIS

Sandra RENAULT – Référente Stages – 01 40 38 80 66
Sabrina SPIECART – Référente contrats de professionnalisation Bachelors/4e et 5e années – 01 42 09 35 36
Cassandra DELOCTY – Assistante formation exécutive – 01 40 38 77 63

Service Relations Entreprises BORDEAUX

Christèle HEINTZ – Responsable Relations Entreprise et Stages – 05 56 01 74 54
Violaine Le Dily – Chargée des Certifications, Formations executives et des Contrats de professionnalisation 5e année / Référente VAE – 05 56 01 31 28
Lucie Le Néchet – Stages 3e à 5e année et Contrats Pro 4e année– 05 56 01 74 22

Service Relations Entreprises LYON

Eléonore CABELLA – Relations Entreprises & Évènements – 04 72 14 81 36
Marion VACHEROT – Responsable Stages et contrats de professionnalisation – 04 72 14 81 39
Adina MARINICA – Coordinatrice Stages et contrats de professionnalisation – 04 72 14 81 37

Vous recherchez un stagiaire ? Un nouveau collaborateur ?

Déposez une offre d’emploi / stage

Nos Bachelors en alternance

A Sup Digital, la troisième année peut être effectuée en alternance, ce qui permet d’être au plus près de la profession au plus tôt. Sup Digital propose ainsi plusieurs spécialités en Bachelors.

Plannings des Bachelors en rentrée de mars

Plannings des Bachelors en rentrée de septembre

Nos Masters 1 en alternance

Ces 3e et 4e années d’études permettent aux étudiants de se spécialiser.

Pour une rentrée en septembre, les étudiants passent 6 mois de cours en alternant école et entreprise, les 6 mois restants ils sont à temps plein en entreprise.

Le rythme inversé pour une rentrée en mars : les étudiants commencent par 6 mois d’entreprises à temps plein, le reste de l’année, à partir d’octobre, ils alternent école et entreprise.

Découvrez les plannings de l’année.

Nos Masters 2 en Alternance

Après un BAC+4, les programmes de 5ème année forment des professionnels en rythme alterné Ecole/Entreprise.

Les étudiants suivent 1 jour de formation le lundi toutes les 2 semaines et 7 semaines de séminaires durant l’année. Le reste du temps se déroule en entreprise.

2 rentrées pour la 5ème année : en octobre et en mars !
La formation s’étend ainsi d’octobre 2020 à octobre 2021, ou de avril 2020 à avril 2021 en rentrée décalée.

Les conventions de stage

Le stage peut aussi s’effectuer en 4ème et 5ème année à la place de l’alternance.

Il prend alors différentes formes dont voici les deux principales :

La convention Missions Entreprise Ecole – M2E

    • L’étudiant conserve son statut, les frais de scolarité sont pris en charge pour tout ou ici partie par l’étudiant.
    • Inscription du stagiaire dans le registre du personnel de la société d’accueil.
    • Le stage ne pourra dépasser 132 jours de présence en entreprise. Possibilité d’effectuer un nouveau stage dans une nouvelle entreprise.
    • L’entreprise prend les frais de fonctionnement en totalité ou en partie (= frais de scolarité), auxquels s’ajoute une gratification (conformément au décret n°2014 du 27 novembre 2014 précisant les modalités d’application de certaines disposition prévues par la loi n°2014-788 du 10 juillet 2014) correspondant au montant minimum conventionnel, soit 15% du plafond horaire de la sécurité sociale multiplié par le nombre d’heures effectuées au cours du mois par le stagiaire.

    Le différentiel non pris en charge par l’entreprise sera financé par l’étudiant(e).

    • L’entreprise ne payera pas de charges si elle ne rémunère pas l’étudiant au-delà des 15% du plafond horaire de la sécurité sociale.
    • L’étudiant peut demander une convention de stage alternée.

La convention de stage « classique »

  • L’étudiant conserve son statut, les frais de scolarité étant à sa charge.
  • Inscription du stagiaire dans le registre du personnel de la société d’accueil.
  • La gratification (conformément au décret n°2014 du 27 novembre 2014 précisant les modalités d’application de certaines disposition prévues par la loi n°2014-788 du 10 juillet 2014) correspond au montant minimum conventionnel, soit 15% du plafond horaire de la sécurité sociale multiplié par le nombre d’heures effectuées au cours du mois par le stagiaire.
  • L’entreprise ne payera pas de charges si elle ne rémunère pas l’étudiant au-delà des 15% du plafond horaire de la sécurité sociale.
  • Le stage ne pourra pas dépasser 132 jours de présence en entreprise. Possibilité d’effectuer un nouveau stage dans une nouvelle entreprise.
  • L’étudiant peut demander une convention de stage classique en rythme d’alternance tout au long de l’année